Qui doit payer la facture d’eau en cas de fuite ?

Qui doit payer la facture d'eau en cas de fuite

Un robinet qui goutte, un WC qui déborde, une fuite sur canalisation encastrée, une infiltration d’eau sur le toit…. Une fuite d’eau est un problème assez fréquent dans un logement et peut se transformer en sinistre très rapidement. Dans le cas d’une maison locative, comment savoir les responsables (locataire ou propriétaire) en charge de payer la facture d’eau en cas de fuite ? Toutes les réponses ci-dessous.

Responsabilité du propriétaire

En cas de fuite, il est important d’avoir une idée des responsables du sinistre afin de connaitre les personnes en charge du paiement de la facture d’eau. Autrement dit, il faut effectuer la recherche de fuite Paris 11 pour en connaître les responsables. En règle générale, le propriétaire est dans l’obligeance de payer la facture lors que le problème se situe au niveau du système après canalisation.

Cela signifie que lorsque la fuite d’eau se localise au niveau de la tuyauterie privée. Bien évidemment, il s’agit du compteur d’eau qui sépare celui de la propriété au service d’eau dans la région, notamment Paris. Le propriétaire doit également s’acquitter des frais de réparation de fuite d’eau lorsque le problème se situe au niveau des canalisations encastrées. Le locataire doit également montrer les preuves que les dégâts d’eau existaient avant son arrivée dans l’appartement.

Responsabilité du locataire

En tant que locataire, ce dernier doit veiller à l’entretien courant de tous les équipements d’eau dans la maison. Autrement dit, le locataire doit prendre en charge les frais de réparation dans les cas suivants :

  • L’entretien et le remplacement des joints d’étanchéité
  • Le remplacement des clapets des robinets ;
  • L’entretien de la chaudière ;
  • Le remplacement des flotteurs et joints des chasses d’eau ;
  • Le dégorgement des canalisations.

Si le sinistre d’eau est dû à une simple négligence du locataire, alors, ce dernier doit payer la facture d’eau en cas de fuite. Le locataire est également responsable de la mauvaise utilisation des équipements d’eau mis à sa disposition dans l’appartement. Il est important que le locataire puisse également lire son contrat de bail afin d’éviter des surprises désagréables face à ce genre de situation.

La recherche de fuite d’eau par un plombier

Il peut arriver que la responsabilité entre le locataire et le propriétaire ne soit pas évidente. Dans ce cas, il convient de faire appel à un spécialiste de la recherche de fuite. Ce dernier a tous les moyens nécessaires pour trouver la source précise de la fuite d’eau et la colmater en urgence. Etant donné que le plombier peut localiser l’emplacement précis de la fuite d’eau. Ce dernier est en mesure de signaler la personne responsable de la fuite entre le locataire et le plombier.

Bon à savoir : en tant que locataire, il est indispensable de prévenir le propriétaire de l’arrivée d’un artisan plombier pour la recherche de fuite. Dans le cas contraire, le propriétaire peut refuser catégoriquement la prise en charge du montant de la facture d’eau à régler.

 En conclusion

En cas de négligence du locataire sur les équipements d’eau, ce dernier doit payer la facture d’eau en cas de fuite. S’il s’agit de la responsabilité du propriétaire. Dans ce cas, c’est ce dernier qui doit régler tous les frais du sinistre causé. Pour avoir une idée du responsable de la fuite, il est intéressant de contacter un artisan plombier qualifié. Il se peut également que l’assureur puisse prendre en charge les frais de réparation d’une fuite d’eau. Dans ce cas, il est important de se conformer à votre contrat d’assurance habitation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.