Les principaux facteurs qui génèrent des risques psychosociaux

risques psychosociaux les comprendre et les soigner

Une des plus grandes difficultés en matière de sécurité et de santé au travail réside dans l’exposition aux risques psychosociaux en milieu de travail. Cette situation est imputable au changement et à l’évolution continus de la nature et de l’organisation du travail et à leur impact sur les salariés, les entreprises, les sociétés et les politiques. En effet, l’environnement et la nature du travail influencent la santé et le bien-être général de l’être humain.

Des risques dues aux évolutions professionnelles

On définit le risque psychosocial en termes d’interaction entre la nature du travail, la gestion du travail, les conditions organisationnelles et environnementales et les compétences et les besoins des employés. Ces interactions ont prouvé qu’il existe des risques pour la santé des travailleurs et des différences dans la façon dont ils les vivent.
Les formes nouvelles et innovantes de travail, les contextes sociaux, les changements démographiques, la crise économique à l’échelle mondiale, les nouvelles technologies, les nouveaux modèles économiques et la gestion des réseaux commerciaux et logistiques entraînent l’apparition de risques psychosociaux nouveaux ou différents, qui prennent souvent la forme de risques inconnus.
Pour les employés, les conséquences sont considérables en termes de troubles de santé physique et psychologique, de stigmatisation, d’incapacité de travail, de risque de perte d’emploi, de relations tendues ou fracturées à domicile, voire d’incapacité à travailler.

Les effets de la crise économique

De plus, les effets combinés du tabagisme, de l’abus d’alcool et de drogues, des carences nutritionnelles et de l’inactivité physique peuvent également interagir avec les risques professionnels et peuvent accroître les risques psychosociaux pour la santé des travailleurs.
Au sein de l’entreprise, ces problèmes peuvent également entraîner des perturbations dans les relations de travail, une augmentation de l’absentéisme, une baisse de motivation, une baisse de satisfaction et de créativité et une mauvaise image auprès du public. Ces situations ont souvent des effets négatifs sur la sécurité, la productivité et le moral général des entreprises. Ce qui implique donc un impact considérable sur la productivité.
Lorsque de telles situations affectent un groupe ou une population, comme c’est le cas avec la récession actuelle en Europe, elles deviennent un problème collectif et ont des implications majeures pour le bien-être des travailleurs, de leurs familles et de la société dans son ensemble.

Les facteurs de risques psychosociaux travail / famille

Les facteurs de stress vie professionnelles et vie personnelle augmentent dans presque tous les groupes démographiques et professionnels. On reconnaît de plus en plus que les facteurs de stress travail/famille ont augmenté pour les salariés et leur famille partout dans le monde, ce qui a entraîné une détérioration de la santé des employés et des membres de leur famille.
Le stress entre le travail et la vie personnelle et une mauvaise communication en matière de sécurité sont des facteurs de risques psychosociaux qui ont été identifiés comme contribuant à une diminution de la santé et de la sécurité des travailleurs. Les interventions en milieu de travail visant à accroître le soutien des superviseurs à l’équilibre travail-vie personnelle et à la communication en matière de sécurité se sont révélées efficaces pour réduire les risques psychosociaux.
En outre, les stratégies qui adoptent une approche axée sur la santé totale des travailleurs pourraient être le moyen le plus efficace d’améliorer la santé et la sécurité des travailleurs, en abordant la promotion et la protection de la santé d’une manière intégrative.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *