La formation d’un opérateur de saisie

La formation d'un opérateur de saisie

L’opérateur de saisie peut être considéré comme étant un spécialiste du traitement de texte. Son principal rôle est de saisir sur ordinateur des données alphanumériques. Ces données sont en général fournies par l’entreprise dans laquelle il travaille ou bien le client pour laquelle son agence travaille. Bien entendu, l’opérateur de saisie peut également travailler en tant qu’indépendant.

La formation d’un opérateur de saisie

Lorsque l’opérateur de saisie fait son travail, en général il doit faire usage de logiciels de traitement de texte. De plus, il doit faire une vérification des données saisies tout en alimentant les bases de données. Parmi les choses qu’il fois faire comprend également la mise à jour des bases de données en question. Bien entendu, avant de pouvoir pleinement exercer ce genre de travail, l’opérateur de saisie est passé par une formation d’un opérateur de saisie de données. Ce genre de formation vise à ce que l’opérateur de saisie dispose de certaines compétences, comme la maîtrise des différents logiciels utilisés, notamment le traitement de texte, les tableurs, la transcription et ainsi de suite. Bien entendu, la formation peut se faire en ligne, ou encore en consultant des tutoriels. Les connaissances linguistiques comme la grammaire, le vocabulaire, l’orthographe, la ponctuation et ainsi de suite sont importantes. Il est également demandé en général aux opérateurs de saisie d’avoir une vitesse de frappe égale ou supérieure à 50 mots par minute. Les qualités qu’il doit avoir sont la rigueur, savoir organiser ainsi que hiérarchiser les taches.

La formation permettant de devenir opérateur de saisie

Pour ce qui est de la formation d’un opérateur de saisie de données, il est question tout d’abord d’avoir au minimum un baccalauréat. D’autres employeurs plus exigeants demandent notamment que l’opérateur de saisie soit passé par d’autres formations. Il est question notamment du Bac professionnel Gestion-Administration. Pour ceux qui ne le savent pas, ce dernier était autrefois connu sous le nom de Bac Pro Secrétariat. C’est le genre de formation qui permet notamment de se charger des activités relevant de la gestion administrative. Cela va combiner en fait le Bac Pro secrétariat et le Bac Pro comptabilité. Une autre formation souvent demandée concernant l’opérateur de saisie est le Bac Techno STMG ou Sciences et Technologies du Management et de la Gestion. Il est question d’avoir des connaissances en économie, en droit, en management, et enfin en science gestion. Le Bac techno ST2S ou Sciences et Technologies de la Santé et du Social peut parfois aussi être demandé pour les opérateurs de saisie travaillant dans le domaine médical. Bien entendu, le BTS secrétariat est un must, car il permet en général de travailler aussi bien dans les entreprises que dans les organismes et institutions.

Les débouchés possibles pour une formation opérateur de saisie

De nombreux débouchés sont disponibles pour ceux qui passent par une formation opérateur de saisie. En effet, ces derniers peuvent notamment travailler en tant que BTS Assistant de gestion étant donné qu’ils sont passés par un Bac professionnel Gestion-Administration. De nombreux débouchés sont envisageables toutefois, il faut retenir le fait que pour un opérateur de saisie de nombreuses qualités doivent être prises en compte. Il faut dire que l’opérateur de saisie doit en premier lieu vérifier les données envoyées par les clients. La question de la confidence doit être mise en place bien évidemment. C’est ensuite seulement que l’opérateur de saisie va saisir les données dans une base de données fiable et facilement accessible pour le client. Bien entendu, des vérifications doivent être faites concernant cette base de données.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.