Appeler les pompes funèbres pour mieux organiser l’inhumation

entreprise de pompe funèbre

Pour les musulmans, les rituels de funérailles devront être bien organisés. Les agences proposent des services funéraires suivant les traditions islamiques. Ils essaient en général d’adapter les exigences de la religion musulmane avec les législations funéraires. Mais quelle est la spécificité des agences de funérailles musulmanes ? Suivez l’article pour en savoir plus sur ce service.

Comment se déroule le service funéraire musulman ?

La famille du défunt fait appel aux entreprises de pompes funèbres musulmanes 91 pour s’occuper des paperasses nécessaires avant l’inhumation. Elles ont pour objectif de l’accompagner dans l’étape délicate de deuil. Ainsi, l’agence funèbre va faire en sorte que les pratiques ne vont pas à l’encontre des rites traditionnels. Elle intervient alors dès les obsèques jusqu’à l’inhumation. Pour le cas des étrangers, elle prend en charge également le rapatriement dans le pays d’origine souhaité.

Plusieurs étapes se font lors des obsèques musulmanes. Tout d’abord, la toilette du corps se fait au moins par deux personnes. Si le défunt est un homme, ces personnes doivent être de genre masculin et vice versa. Les agents qui s’occupent du lavage du corps ne sont pas toujours des imams. Par contre, le lavage doit se faire avec décence et les prestataires doivent être dévoués au respect de la religion islamique. La seconde étape est l’embaumement qui est accompagné de prière. C’est l’acte par lequel on recouvre le corps par plusieurs couches de tissu blanc. D’après le rite islamique, il est préférable d’utiliser des tissus naturels en coton et en lin.

Après ces pratiques, les agents de pompes funèbres musulmanes 91 préparent l’enterrement dit d’inhumation. Ils prennent en charge du cercueil et du corbillard. Toutefois, dès lors qu’ils sont sollicités, ces professionnels se chargent également des formalités auprès du préfet du lieu d’enterrement.

À noter

L’assurance obsèques est un dispositif permettant de garantir en avance l’organisation des processus des obsèques. Dans le cas où le défunt à signer un contrat de prévoyance auparavant, l’assurance va alors régler les frais auprès de l’agence. Elle garantit ainsi la cérémonie funéraire, le transport du corps, le cercueil et d’autres options diverses.

Quelles sont les procédures de rapatriement ?

En cas de décès dans un pays étranger, à part l’organisation des obsèques, il faut aussi mettre en place l’organisation de rapatriement. Quelquefois, les proches du défunt sont dans l’ignorance concernant les démarches à suivre. En effet, cela accentuera encore plus le désarroi de ces derniers. Mais grâce à la prestation des pompes funèbres musulmanes 91, ils peuvent être sereins au niveau de l’organisation. Pour rapatrier un corps, il y a quelques règles à suivre. En premier lieu, les agents funèbres vont informer les autorités locales du décès. Puis, celles-ci vont vérifier l’identité du défunt afin d’établir un certificat de rapatriement. Ils devront prévenir les services consulaires du pays natal du défunt pour traduire le certificat étranger dans les registres. Après, ils délivreront une autorisation.

Pour les musulmans, le rapatriement du corps est très important. Dans leur religion, c’est une coutume d’enterrer une personne dans son pays d’origine. Dans le cas où la famille ainsi que le défunt sont dans le même pays, il faut informer les autorités consulaires. Cette procédure est utile pour que le décès soit porté à la connaissance de l’état civil. Il est aussi nécessaire de savoir que c’est formellement interdit de transporter un corps par ses propres moyens. Pour se charger de ces différentes formalités administratives, il vous faut l’aide d’une agence de pompes funèbres musulmanes 91.

De ces faits, les professionnels mettront au point les conditions préalables pour transporter un corps. En fait, il faut bien choisir les soins de conservations et le cercueil adéquat à la taille de la personne morte. C’est les pompes funèbres qui se chargent de cette mise en bière avant que le corps soit rapatrié.

Les offres proposées par les pompes funèbres

Par le commencement, les agents funéraires s’engagent à être à votre service tous les jours, même aux jours fériés. Ils interviennent dans les minutes suivant l’appel de la famille annonçant le décès. Si on ne rapatrie pas le corps du défunt dans son pays d’origine, le service de pompes funèbres va procéder à la préparation d’une tombe musulmane. Grâce à l’expérience du personnel, ils peuvent répondre à toutes vos demandes avec un service de qualité dans un bref délai. Pour mieux s’y prendre, la qualité du personnel doit se diversifier. D’ailleurs, chacun à une spécialisation quelconque. On y trouve notamment :

  • Le conseiller funéraire : c’est la première personne en contact avec la famille. Il organise exclusivement les obsèques et les diverses formalités administratives.
  • Les conseillers : ce sont ceux qui gèrent les contrats de prévoyance.
  • Le thanatopracteur : interviens sur la présentation physique globale du défunt. Il utilise dans ce cas des soins de conservations.
  • Les porteurs : ils travaillent généralement en équipe et s’exercent au jour des funérailles. Ils interviennent aussi sur la mise en bière (notamment la fermeture du cercueil) et le port du cercueil du défunt.
  • Le marbrier : assure principalement la pose des sépultures et des monuments funéraires. Il va ensuite creuser la tombe et construire des caveaux.
  • Le chauffeur : pour sa part, il va conduire le corbillard vers le lieu d’enterrement.

Effectivement, une agence de pompes funèbres gère non seulement les funérailles, mais aussi entre autres, l’organisation globale de la prévoyance obsèques. Dans ce cas, elle va exaucer les dernières volontés du regretté. Puis, elle va préparer l’accueil en chambre funéraire du corps et l’achat d’articles funéraires tels que les fleurs, faire-part, etc.

Les démarches administratives y afférents

Après un décès, les pompes funèbres musulmanes 91 doivent impérativement effectuer des démarches. Sur ce point, les procédures à suivre sont les mêmes que pour les obsèques des autres religions. Dans le cas où la personne est morte d’une maladie, il faut alors faire une récupération du certificat de décès auprès de l’hôpital d’accueil. On va après émettre ce certificat auprès de la mairie de l’arrondissement concernée pour avoir l’acte de décès. Pour ce qui est mort par leur crime, il faut tout d’abord prévenir la police afin qu’elle puisse conclure une jurisprudence. Cependant, dans le cas d’un rapatriement à l’étranger, la mairie de la commune concernée va émettre une autorisation préalable. Le corps est alors transféré depuis le lieu du décès vers l’aéroport.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.