Dégâts des eaux au plafond : quels sont les bons réflexes ?

degat des eau

 

Dès le constat d’un écoulement d’eau inhabituel dans votre maison ou des traces d’auréoles au plafond. Il est important de ne pas céder au stress ! Le mieux est d’identifier la source de la fuite et de la réparer dans les meilleurs.

Les bons reflexes

 Face à des dégâts des eaux au plafond, il est important d’avoir les bons réflexes et de lancer un appel en urgence plombier Paris 7. Cela permet de bien réagir afin de minimiser les dégâts d’eau.

  • Bien sécuriser le logement

Si vous êtes confrontés à des dégâts des eaux au plafond, il est important de sécuriser le logement dans les meilleurs délais. Dès lors que l’écoulement d’eau soit très important, il est nécessaire de couper toute alimentation électrique dans l’appartement. Il faut également éponger la fuite en plaçant une bassine sous le plafond et essuyer le sol à l’aide d’un chiffon, éponge ou serpillère.

  • Prévenir les voisins, propriétaire et syndic de copropriété

Face à tout dégât des eaux, le premier réflexe est d’aviser les voisins, propriétaire et syndic de copropriété. Si la fuite remonte de chez le voisin au-dessus de votre appartement, il est important de le tenir informer dans les meilleurs délais. 

Cela vous permettra d’établir un constat à l’amiable.  Suite à ce sinistre, il est également important d’informer votre propriétaire et syndic de copropriété. Etant donné que le plafond peut être considéré comme partie privative et commune, le propriétaire pourra s’acquitter des frais de réparation et l’intervention en urgence plombier Paris 7.

  • Remplir un constat amiable

Comme mentionné dans le texte, si la fuite vient bien de l’appartement du voisin le plus proche, c’est avec lui que vous devrez remplir le constat amiable. Il s’agit d’un document à remplir méticuleusement afin de bénéficier d’une indemnisation de la part de votre compagnie d’assurance habitation.

  • Contacter votre compagnie d’assurance habitation

 En cas de dégât des eaux au plafond, le premier réflexe est de contacter immédiatement sa compagnie d’assurance habitation. L’assureur va envoyer un constat de dégât des eaux dont les locataires doivent remplir, ainsi que leur voisinage ou, si la fuite concerne les parties communes, le syndicat de la copropriété. 

Il est intéressant de savoir que c’est ce constat qui va permettre de déterminer les responsabilités afin d’avoir une idée du montant d’indemnisation. Il est important de savoir que les locataires doivent envoyer le constat en ligne ou dans une lettre recommandée avec accusé de réception dans un délai de 5 jours ouvrables. 

L’assureur enverra ensuite un courrier d’acceptation afin de proposer des solutions d’indemnisation. Et le montant de cette indemnisation sera déterminé en fonction du rapport transmis en urgence plombier Paris 7.

  • Eviter d’effectuer des travaux de réparation avant l’accord de l’assureur

Il n’est pas évident de rester en marge face à des dégâts des eaux au plafond. Toutefois, il est formellement interdit de tenter n’importe quels travaux de réparation sans l’accord préalable de l’assureur. En effet, la compagnie d’assurance habitation a besoin d’un justificatif des dégâts d’eau au plafond ainsi que les dommages afin de prendre une bonne décision. Ainsi, il est important de monter votre dossier avec les éléments suivants :

  • des photos des dégâts 
  • des justificatifs d’achats : factures, tickets de caisse, bons de garantie, boitier d’emballage, etc. ;
  • D’anciennes photos de vos équipements endommagés
  • le rapport du constat à l’amiable avec le voisin.

En résumé

Les dégâts des eaux au plafond sont des problèmes à ne pas prendre à la légère. Face à ce genre de sinistre, il est important d’adopter les bons réflexes comme sécuriser le logement, prévenir les personnes concernés, contacter sa compagnie d’assurance habitation, déclarer le sinistre. 

Découvrez par la suite : Comment faire une recherche de fuite en toute sécurité ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.