10 conseils pour habituer votre chien à rester seul

Votre chien aboie et hurle à n’en plus finir lorsque vous le laissez seul à la maison ? Ce n’est pas bon pour vous, pour le chien et pour le voisinage. Votre compagnon se comporte ainsi parce qu’il ne se sent pas bien. Il est stressé et angoissé par la solitude.

Il peut être également frustré, car quelque chose lui manque. Vos voisins sont perturbés par les aboiements incessants. Et vous risquez d’être condamné à payer une amende de 450 € pour nuisance sonore.

Aussi, vous devez immédiatement trouver une solution si votre chien n’est pas habitué à rester seul. Voici nos conseils à ce sujet.

1.   Permettez à votre chien de s’alimenter en votre absence

Nos conseils pour habituer votre chien à rester seul commencent par l’alimentation de votre compagnon. La faim décuplera sa frustration. Aussi, remplissez sa gamelle avec des croquettes chien avant de partir. Assurez-vous que la quantité fournie satisfait à ses besoins pendant votre absence. Offrez-lui également à boire. Dans ses agitations, l’animal risque de tout renverser. Aussi, placez ses gamelles dans le couloir ou dans une pièce qui lui est destinée spécialement.

2.   Assurez-vous qu’il ait fait ses besoins avant d’être laissé seul

Votre chien peut se lâcher partout dans la maison. Même un chien bien éduqué pourra ne pas vous attendre lorsqu’il est dans le besoin urgent d’uriner ou de déféquer. Pour limiter les dégâts, faites faire ses besoins à votre animal de compagnie avant de quitter la maison. Le problème est à moitié résolu si le chien reste dans la cour ou dans son chenil.

3.   Offrez-lui de quoi s’occuper pendant votre absence

Faites le maximum pour que votre chien ne s’ennuie pas. Laissez à sa disposition ses jouets favoris. Offrez-lui le maximum d’objets stimulants. Puis, faites-en sorte que son espace lui permette de faire des activités ludiques.

4.   Promenez-le avant de partir

Organisez-vous de manière à pouvoir promener votre compagnon le matin, avant de partir au bureau. Une longue promenade le détend et le fatigue aussi. De cette manière, il pense à faire une petite somme au lieu d’aboyer et tout renverser. Vous pouvez aussi opter pour des jeux à la place de la marche quotidienne. Vous pouvez aussi lui proposer un bain pour qu’il puisse se relaxer.

5.   Créez une routine qui peut lui rassurer

Permettez à votre chien d’installer un rythme stable qui diminuera son stress. Essayez de garder un horaire fixe pour les différentes activités (promenade, bain, jeu…).

6.   Habituez-le à votre absence de manière progressive

Commencez par des petites absences pendant le week-end. Faites mine de partir en allant tout simplement chercher vos pains à la boulangerie. Le jour suivant, sortez faire les courses en restant beaucoup plus longtemps. C’est lorsqu’il s’habitue à votre absence que vous pouvez le laisser seul pendant de longues heures.

7.   Transformez les absences en quelque chose de positif pour lui

Votre chien possède-t-il un jouet qu’il apprécie spécialement. Offrez-le-lui uniquement lorsque vous vous apprêtez à sortir. Vous pouvez aussi par exemple lui laisser un distributeur de croquettes chien en forme de jeu. Il sera occupé à y jouer, surtout lorsqu’il a envie de mettre quelque chose sous les dents.

8.   Apprenez la solitude à votre chien, même quand vous êtes à la maison

Laissez le chien dans l’espace qui lui est dédié pendant que vous restez dans une autre pièce. Vous pouvez par exemple le laisser seul en l’enfermant dans la véranda.

9.   Commencez son éducation très tôt

Un chien habitué à rester seul dès son jeune âge ne vous posera aucun problème une fois qu’il est adulte.

10.     Confiez votre chien à quelqu’un d’autre en cas d’absence de plusieurs jours

Nos conseils se terminent par la décision à prendre pour une absence prolongée. Dans ce cas, engagez un dog sitter ou demandez à votre voisin de s’occuper de votre compagnon. Vous pouvez aussi placer celui-ci dans une pension pour chien.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *