Portage salarial : est-ce qu’il est fait pour vous ?

Légalisé en 2008, le portage salarial est un statut très attrayant pour les travailleurs surtout ceux qui sont expérimentés. Au-delà des cadres et des consultants, il existe aujourd’hui un champ d’intervention très large où pratiquement tout le monde peut participer à condition de bien connaître les règles et d’avoir une bonne méthode de travail. Voici quelques indices pour vous aider à savoir si le portage salarial est fait pour vous.

Un rappel sur le portage salarial

Par définition, le portage salarial est un statut hybride qui permet à un travailleur d’exercer son métier dans un cadre autonome et en même temps de jouir des avantages d’un salarié. Pour ce faire, il doit signer un contrat de travail sous forme de CDD ou de CDI avec une société de portage qui s’occupe de lui fournir l’accompagnement et la protection sociale nécessaires à son travail.

En d’autres termes, le porté travaille en tant que salarié d’une entreprise de portage en exerçant une activité indépendante qui ne dépend que de lui-même. Il gère son propre emploi du temps, effectue sa prospection et choisit les missions qu’il veut effectuer.

En parallèle, la société de portage s’occupe de gérer la partie administrative de son activité pour qu’il puisse mieux se concentrer sur sa véritable fonction. En contrepartie, il perçoit un salaire fixe mensuel déterminé à l’avance dans le contrat. La société de portage, quant à elle, tire un pourcentage du chiffre d’affaires du porté à raison d’environ 10%.

Les avantages du portage salarial

Le portage salarial permet de travailler en toute indépendance. L’autonomie contribue au développement de l’activité. En même temps, le salarié porté dispose de toute la protection sociale dont il a besoin : assurances divers notamment le chômage, la maladie et la retraite ainsi que la sécurité sociale.

Sur le plan relationnel, le porté bénéficie d’un réseau plus large en raison de sa collaboration avec la société de portage. Qui peut alors prétendre à ce statut ?

Les conditions pour prétendre au portage salarial

Pour savoir si vous convenez à ce statut, il vous faut déterminer précisément le type d’activité que vous souhaitez exercer. À cela s’ajoute l’expérience que vous détenez, car il est important de disposer d’une maîtrise suffisante dans le domaine choisi pour pouvoir le promouvoir et espérer trouver des clients.

Quoi qu’il en soit, il n’existe pas de domaine particulier accepté par le portage salarial. Toute prestation intellectuelle envers un client peut faire l’affaire à condition que vous présentiez au mieux votre projet à la société de portage. On peut citer entre autres les ingénieurs, les cadres, les managers, les formateurs et bien d’autres encore.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *