Les séquelles d’un mauvais sommeil sur notre santé

Les séquelles d'un mauvais sommeil sur notre santé

Une étude révèle que de nombreux Français (environ 40 %) dorment très mal. En général, cela est dû à des troubles du sommeil comme l’apnée qui se traduit par l’obstruction de vos voies respiratoires pendant que vous dormez. Toutefois, la qualité du lit sur lequel vous passez la nuit et les conditions de couchage sont aussi des facteurs pouvant entraîner un mauvais sommeil. Cela a des conséquences inéluctables sur la santé et il convient d’en prendre conscience. Voici les séquelles d’un mauvais sommeil sur votre santé.

La prise de poids

Un sommeil de mauvaise qualité ou insuffisant entraîne une prise de poids chez le sujet. Cela s’explique par le fait qu’un mauvais sommeil provoque un enchaînement de réactions métaboliques qui se traduisent par une fringale accrue. Vous aurez plus souvent envie de consommer des aliments sucrés et gras. Si ce phénomène est resté longtemps incompris, plusieurs études réalisées plus récemment ont permis d’avoir une explication plausible. En effet, d’après ces recherches, lorsque vous vous privez de sommeil ou dormez mal, la région cérébrale contrôlant les décisions complexes et le jugement n’assure plus correctement ses fonctions.

Dans le même temps, les parties cérébrales liées aux centres de récompense s’activent et vous êtes naturellement attiré par des aliments très bons, mais pas sains pour la santé. Cette tendance au trouble de sommeil se remarque beaucoup plus à la suite d’une nuit blanche. Si vous êtes confronté à un problème de ce genre et ne trouvez pas une solution au plus vite, cela pourrait conduire à un surpoids inquiétant. L’un des points essentiels pour mieux dormir est de bien choisir son matelas et son lit. L’achat lit coffre peut également vous aider à avoir un sommeil apaisé.

Les risques de diabète

D’après les études scientifiques, un sommeil troublé ou une insomnie chronique est susceptible de réduire votre sensibilité à l’insuline. Cela augmente également de 37 % à peu près, le risque de développer le diabète (type 2). En général, la perte de la sensibilité (à l’insuline) survient juste avant le diabète. Chez les personnes qui souffrent déjà de ce mal, un sommeil de mauvaise qualité complique leur état physiologique. Il devient plus difficile de contrôler le taux de glycémie. Le fait de bien dormir est donc indispensable si vous avez des antécédents médicaux ou un taux de glycémie élevé.

Les maladies cardiovasculaires

Selon les scientifiques, de nombreux effets biologiques sont le fruit d’un manque de sommeil et d’une mauvaise qualité de ce dernier. Il s’agit entre autres d’une altération des réponses inflammatoires et d’un accroissement du stress oxydant, deux des mécanismes responsables des maladies cardiovasculaires. De plus, des analyses épidémiologiques révèlent qu’une très faible qualité de sommeil peut être la cause de l’hypertension ou de maladies coronariennes. Il faut aussi noter que les risques d’être victime d’accident vasculaire cérébral sont grands si vous dormez très peu.

Les problèmes d’humeur

Les troubles de l’humeur et la qualité de sommeil sont étroitement liés. Les personnes en manque de sommeil ou qui souffrent de troubles liés à celui-ci sont sujettes au stress. Si le problème perdure, les risques de dépression augmentent. De même, si vous souffrez déjà de dépression et que vous avez de plus en plus du mal à dormir, les chances de guérir s’amincissent. Les personnes déprimées qui suivent un traitement ont donc tout intérêt à réunir les conditions nécessaires pour mieux dormir. Encore une fois, l’achat lit coffre peut vous aider dans ce sens puisque l’équipement garantit en grande partie votre confort de nuit.

Les risques de maladies neurodégénératives et retombées sur les enfants

Depuis quelques années, les scientifiques établissent un lien entre les troubles du sommeil et certaines maladies neurodégénératives. C’est le cas de la maladie de Parkinson et l’Alzheimer. Des marqueurs biologiques de cette dernière, notamment les protéines bêta-amyloïde s’accumulent dans le cerveau, ce qui engendre quelques modifications au niveau de cet organe. Notez également que le fait de mal dormir vous expose dangereusement à des risques de démence.

Par ailleurs, une mauvaise qualité de sommeil chez les enfants et adolescents peut avoir des conséquences aussi bien à court qu’à long terme. En effet, les symptômes qui s’observent habituellement chez les enfants qui dorment mal sont : la somnolence diurne, l’inattention et une mauvaise humeur. Les résultats scolaires sont de ce fait affectés. À la longue, les chances que ces enfants soient confrontés à l’anxiété ou à la dépression sont grandes.

Pour résumer, un mauvais sommeil n’est jamais sans conséquence sur la santé. Cela concerne aussi bien les grandes personnes que les enfants. Un mauvais sommeil peut avoir des retombées dans l’immédiat ou des années plus tard. Il est donc d’une importance capitale que vous prêtiez attention à votre hygiène de vie et à tous les facteurs susceptibles d’altérer la qualité de votre sommeil.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.