Les conséquences du chômage en Afrique

chômage en Afrique

Le chômage est simplement le fait de ne pas avoir d’emploi. Le chômage survient lorsque des personnes sont sans travail et en recherchent activement un. L’Afrique est profondément touchée par le taux de chômage élevé, en particulier chez les jeunes. L’Afrique a maintenant la population la plus jeune du monde, la jeunesse couvrant près de 60% à 70% de la population du continent. Cette menace fait peser de grandes menaces sur la force et la croissance de l’Afrique. Bien que le chômage se manifeste partout dans le monde, le cas de l’Afrique est pour le moins dramatique.

Le Sénégal un exemple

Au Sénégal et pour faire face au taux de chômage, le président MackySall a lancé un programme en 2013 qui vise à créer 30 000 emplois en un an. D’autres organismes comme le mouvement des entreprises sénégalaises essaie de sa part de trouver des moyens pour encourager les jeunes entrepreneurs à créer leurs propres entreprises en les entourant. En 2015, Mbagnick Diopet en partenariat avec la Banque nationale de développement économique,a créé le Fonds de garantie du cercle des investisseurs. Ce fond est créé pour convertir les accidents et les problèmes qui peuvent rencontrer les entrepreneurs, en opportunité.

Les causes du chômage en Afrique

Le chômage en Afrique est fortement causé par le système éducatif défectueux. Les systèmes éducatifs en Afrique ne correspondent pas directement aux réalités économiques prévalant en dehors du système scolaire. Le système éducatif des pays africains n’a pas réussi à combler le fossé existant entre les générations. Il donne simplement une éducation générale et littéraire dépourvue de tout contenu pratique. La politique éducative africaine ne produit que des individus dont les services ne reflètent pas les tendances économiques sur le marché du travail. La structure pédagogique, en particulier le programme, n’inclut pas les compétences industrielles, ce qui permet à la plupart des diplômés d’obtenir des compétences non transférables. Pour cela on trouve une grande majorité des entrepreneurs africains qui ont vécu pendant plusieurs années en Europe avant de retourner ou de créer des affaires dans leurs pays. C’est le cas de l’homme d’affaire sénégalais Mbagnick Diop.

Les effets

Le chômage entraîne divers effets qui entravent le développement économique en Afrique et notamment au Sénégal. Le chômage entraîne une perte de ressources humaines. Les personnes ayant les compétences et les compétences adéquates sont plutôt laissées inutilisées en raison du problème du chômage. Les talents et les compétences des individus sont inexploités et laissés inutilisés. C’est en effet une grande perte pour l’Afrique car, de telles compétences auraient pu être utilisées pour favoriser la croissance sur le continent.

Le chômage est sans aucun doute une menace pour l’instabilité politique en Afrique. Le chômage engendre l’instabilité politique dans un pays. Les personnes sans emploi peuvent facilement être attirées par des éléments antisociaux. Ils perdent toute confiance dans les valeurs démocratiques et les moyens pacifiques. Ils considèrent que le gouvernement ne vaut rien et ne leur fournit pas de travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *