Le système d’information en entreprise : conseils pour le sécuriser

Informatique

 La sécurité informatique en entreprise requiert votre pleine attention bien qu’elle ne représente qu’un aspect de la cybersécurité. Connue également sous l’appellation « sécurité des systèmes d’information », elle concerne la sécurité des ordinateurs physiques et des logiciels installés. Ci-dessous, vous trouverez quelques conseils essentiels pour assurer la sécurité informatique dans votre entreprise.

 Antivirus et pare-feu

Vous connaissez sans doute ces pratiques en matière de sécurité informatique. Bien que traditionnelles, elles restent toujours importantes. C’est pourquoi tout blog d’informatique et high-tech que vous consultez ne cesse de les recommander. Vous devez donc veiller à installer un logiciel antivirus sur votre ordinateur. Évitez cependant les versions d’antivirus gratuites, car elles ne contiennent généralement pas les correctifs de sécurité les plus récents.

Un petit investissement dans un antivirus payant permettra de sécuriser les ordinateurs de votre entreprise. Mais les virus ne sont pas votre seul problème. Vous devez aussi trouver un abonnement antivirus qui offre une protection contre les logiciels malveillants et les logiciels espions. De plus, vérifiez que le pare-feu de votre système informatique est activé. Ou, mieux encore, installez une meilleure version. Un pare-feu agit comme une barrière entre les ordinateurs de votre société et tout programme non autorisé qui tente d’y accéder via internet.

Formation et sensibilisation des collaborateurs à la sécurité informatique

La sensibilisation du personnel fait partie de votre meilleure défense contre les attaques informatiques courantes. Ce sont vos collaborateurs qui sont assaillis par des sollicitations malveillantes par email et SMS. Un simple clic au mauvais endroit ou une seule erreur frappe peut faire des ravages sur les ordinateurs de l’entreprise et sur l’ensemble du réseau.

Bien qu’une formation et une sensibilisation à la sécurité informatique doivent être dispensées à tout le personnel, il convient d’identifier les collaborateurs qui risquent le plus d’être visés par des tentatives d’hameçonnages par courrier électronique. Il s’agit dans la plupart des cas des personnes assignées au service à la clientèle, du personnel comptable, du personnel administratif, de ceux qui sont chargés des médias sociaux et des cadres.

Des mises à jour régulières

C’est un autre conseil que vous ne manquerez pas de trouver dans n’importe quel blog informatique et high-tech. Il est crucial de rendre obligatoire la mise à jour de tous les ordinateurs de bureau et de ceux des employés qui travaillent à distance, des ordinateurs portables, des tablettes et des smartphones avec le système d’exploitation et des logiciels les plus récents.

Les mises à jour comprennent généralement des correctifs de sécurité pour faire face aux nouvelles vulnérabilités. Attendre, ne serait-ce qu’,un jor, pour autoriser une mise à jour peut exposer votre société à des risques. De ce fait, activez les autorisations de mise à jour automatique et demandez à l’équipe informatique de vérifier que les mises à jour ont bien été effectuées.

La double authentification sur les appareils

Protégez les données de tout appareil ayant un lien avec l’entreprise avec la double authentification. Cette méthode d’authentification est aussi connue sous l’appellation « vérification en deux étapes » ou « two-factor authentification » (2FA ou TFA) en anglais. Elle requiert deux facteurs reconnus pour l’authentification. L’un est généralement quelque chose que l’utilisateur connaît, par exemple un mot de passe. L’autre est quelque chose qu’il possède, par exemple un autre appareil sur lequel il peut recevoir un code ou bien son empreinte digitale, etc..

Pour vous en donner une idée simple, vous pouvez penser à l’accès à un compte bancaire à un guichet automatique bancaire. Vous ne pourrez y accéder qu’en combinant la carte bancaire (que vous possédez) et le code PIN (que vous connaissez). Grâce à l’installation de la vérification en deux étapes sur les ordinateurs et les appareils du personnel, vous n’aurez plus à trop vous inquiéter que leurs données tombent entre de mauvaises mains.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *