La différence entre le voile de forçage et le voile d’hivernage

Lorsque vous cultiver des plantes, vous devez savoir qu’il existe des éléments qui peuvent vous être utile pour protéger de manière optimale votre plantation. En effet, le froid et la sécheresse peuvent avoir des effets vraiment néfastes sur les plantes fragile. Il est donc vraiment utile d’utiliser des équipements efficaces comme le voile de forçage ou le voile d’hivernage. Pour vous aider à faire la différence entre ces deux éléments, vous pouvez lire cet article qui vous donne les informations essentielles sur le voile de forçage et le voile d’hivernage.

Le voile de forçage

Le voile forçage est, comme son nom l’indique, utilisé pour forcer de manière optimale les jeunes pousses et les jeunes plantes à grandir rapidement. Il est utilisé durant l’automne et peut vous permettre de protéger vos plantes contre les gelées. Au tout début du printemps, il est aussi utilisé pour les gelées matinales.

La principale fonction du voile de forçage est de protéger contre le gel. Il peut aussi capter les petits rayons du soleil pour réchauffer la terre. Cela peut aller de 2 à 3 degrés supérieurs à la température extérieure. Le voile de forçage doit avoir une densité de 17 grammes au mètre carré pour être efficace. Il peut être utilisé sur tous les types de plantations en début de printemps. C’est-à-dire que vous devez le mettre à partir de février et vous devez l’enlever autour du mois de mai. Vous devez également le réinstaller à partir du mois d’octobre et vous devez l’enlever à la première gelée, c’est-à-dire en mi-novembre.

Le voile d’hivernage

Le voile d’hivernage est, comme son nom l’indique, un équipement qui a comme objectif d’éviter que nos plans gèlent son grammage. Il doit se situer autour de 30 g au mètre carré. Sa densité est donc vraiment supérieure au voile de forçage. Il peut donc être utilisé sur l’ensemble de l’hiver, c’est-à-dire, de mi-novembre jusqu’en début février ou mars. Ce voile doit être posé au ras du sol auprès de tout ce qui est plante fragile comme la laitue d’hiver ou chicorée, les carottes, les choux, … Le voile d’hivernage n’est pas efficace si vous l’utilisez avec des plantes tropicales comme les orchidées et des cactus par exemple. Vous devez utiliser ce voile d’hivernage sur certaines plantes aromatiques et médicinales qui ne peuvent pas supporter le gel.

Pour conclure, le voile d’hivernage et le voile de forçage ont des points qui sont similaires sur leurs caractéristiques techniques mais ils disposent tout de même des usages différents. Le voile de forçage dispose d’une densité de 17 gramme par mètre carré contre 30 grammes par mètre carré pour un voile d’hivernage. Il est utile pour forcer les petites plantes à grandir très rapidement. Mais le voile d’hivernage est fait pour protéger les plantes en hiver, lors des gelées. Les voiles de forçages sont donc des éléments vraiment utiles pour ceux qui veulent que les plantes durent et poussent de manière optimale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *